LIBÉRAL

MSL – pour davantage de liberté et de développement

L’état se compose de citoyennes et de citoyens libres et responsables, qui ont donné à leur vie communautaire un ordre et une structure. L’Etat ne doit pas mettre ses citoyennes et citoyens sous tutelle ou restreindre inutilement ses libertés dans leur vie et dans leur action à coups d’innombrables prescriptions. Il doit au contraire garantir la plus grande liberté possible à ses habitant-es. La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. L’Etat ne doit pas diminuer la responsabilité personnelle de ses habitant-es, mais soutenir ses initiatives, son autonomie et ses actions novatrices.

La Suisse souffre d’un excès de réglementation et de bureaucratisation au quotidien.
Les employeurs/euses comme les employé-es se voient confronté-es à une foule de prescriptions. En particulier les PME doivent, de manière improductive, consacrer toujours plus de temps et d’énergie à remplir des formulaires et à satisfaire les intérêts douteux de l’administration, au lieu de pouvoir investir leur potentiel d’innovation dans le maintien et la création de places de travail.

Vivre de manière libérale signifie :

  • Renforcer la responsabilité personnelle
  • Moins de bureaucratie, moins de charges administratives inutiles
  • La performance est récompensée
  • Aussi peu de lois et de règlements que possible, mais autant que nécessaire
  • Attitude de base libérale vers l’intérieur…
    … la plus grande liberté et responsabilité individuelle possible pour façonner sa vie
  • Attitude de base libérale vers l’extérieur…
    Ouverture et participation appropriée face à nos voisins européens et à la communauté internationale, en se basant sur la valorisation et la défense de nos propres valeurs, de notre tradition démocratique et de notre autonomie.